Chef Mouataz La cuisine, une histoire d’amour

Chef Mouataz La cuisine, une histoire d’amour

EGYPTIEN D’ORIGINE, LE CHEF MOUATEZ TOUCHE POURTANT À TOUTES LES SAVEURS DU MONDE ET DU TRADITIONNEL ALGÉRIEN.
UN SEUL MOT D’ORDRE POUR LUI : SATISFAIRE SA CLIENTÈLE ET BRISER LES DIFFÉRENCES CULTURELLES. RETOUR SUR UN PARCOURS ASSEZ ATYPIQUE !
PAR SARRA SAFAR BATI

Vous êtes un chef cuisinier égyptien, comment vous êtes-vous retrouvé en Algérie ?
Me retrouver en Algérie et y vivre n’était pas dans mes projets, j’avoue m’être retrouvé par pur hasard en voulant aller en Tunisie. C’est en 2004 que j’y avais mis les pieds pour la première fois, à l’époque où le marché algérien était en début de croissance. J’ai donc commencé à faire de l’import-export avec toutes sortes de produits. Par la suite, je suis retourné à ma formation de base : la cuisine. Tout a débuté avec la chaîne culinaire Samira TV. J’ai commencé à cuisiner pour l’émission ‘’Safari’’ qui est animée par différents chefs de différents pays et cultures.
Aujourd’hui vous êtes le proprio et le chef du restaurant Tnijra, parlez-nous de cet aboutissement !
Tnijra est ouvert depuis une année et demie. Nous proposions à la base un service de traiteur. Par la suite, en réponse à la demande de nos clients, nous avons rajouté un petit espace restaurant, afin que les personnes qui souhaitent manger sur place puissent s’y attabler.

Que proposez-vous comme spécialité dans votre restaurant ?
Je cuisine selon les histoires des gens, je reçois des personnes de différentes nationalités et cultures.
Ils me racontent leurs histoires et leurs envies et je leur crée le plat adéquat. Il faut savoir que je n’ai pas un menu spécifique, je fais mon marché chaque matin et je cuisine au gré des ingrédients, du temps, des senteurs et des demandes. Je ne me suis pas spécialisé afin de fidéliser le maximum de clients, et cela dans le but de mélanger les cultures et les traditions.
Quelle est votre devise ?
Ma devise est une cuisine propre et saine. Je suis très à cheval sur la propreté de l’endroit où je sers les gens. Je paie, d’ailleurs, une assez importante somme, une entreprise de nettoyage et de désinfection pour ne manquer aucun détail d’hygiène. Pour moi, tout commence par la propreté de la cuisine.
Quel est votre projet d’avenir ?
Mon projet est d’ouvrir un concept de cuisine comme ceux qui font fureur en Égypte. Ce sera un endroit où le client pourra déguster des produits frais, cuisinés sous ses yeux, qui sont très goûteux en plus d’être esthétiques.

JE CUISINE SELON LES HISTOIRES DES GENS, JE REÇOIS DES PERSONNES DE DIFFÉRENTES NATIONALITÉS ET CULTURES. ILS ME RACONTENT LEURS HISTOIRES ET LEURS ENVIES ET JE LEUR CRÉE LE PLAT ADÉQUAT.

 

Share

Répondre

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont marqués d'une étoile *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Revenir en haut de la page